Communiqué de presse du collectif pour un collège de proximité

En date du 25 mars 2013, le collectif a interpellé les médias.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                 Grenoble, le 18/03/2013

 

Nouvelle carte scolaire / Grenoble

Pétition : les parents en colère se mobilisent

dans les quartiers Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet, Jean-Macé, et Jaurès

 

Interpeller les pouvoirs publics et trouver une solution durable et de proximité pour les collégiens des quartiers Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet, Jean-Macé, Jaurès : cest le double objectif dun collectif qui vient dêtre créé à linitiative de parents mécontents et soucieux de lavenir de leurs enfants.

 

Une décision prise sans concertation

Le Conseil Général de l’Isère et l’Education Nationale ont pris la décision de rediriger pour la rentrée 2013 une partie des élèves de l’Ecole Ampère ainsi que les classes Ulis et ENA (Enfants nouvellement arrivés en France) du collège Fantin Latour vers le collège Aimé Césaire. Cette mesure vise à décharger une nouvelle fois Fantin Latour.

Face à l’augmentation massive des effectifs (ouvertures de classes régulières et projet de construction d’autres écoles), cette décision prise par les élus, sans concertation, n’est pas une solution.

« Nos quartiers sont soumis à une densification de l’habitat liée à de nombreux projets immobiliers : Jean Macé, quai de la Graille, Bouchayer-Viallet…
Ces
projets, en cours ou à venir, saturent les établissements scolaires : Fantin Latour n’est plus à même de remplir son rôle de collège de proximité. », explique le collectif de parents d’élèves.

« Au vu de la densification, les élus seront amenés à modifier la carte scolaire chaque année et à pousser plus loin, hors de leur quartier, un nombre d’enfants de plus en plus important ! Ceci nest pas acceptable »

Une pétition pour interpeller les pouvoirs publics

Les habitants ont donc décidé de ne pas baisser les bras et d’agir collectivement pour leurs enfants.

Une pétition, qui compte déjà près de 200 signataires, est actuellement en ligne pour informer et mobiliser le plus grand nombre d’habitants de ces quartiers, mais également l’ensemble des acteurs sociaux (MJC, Unions de quartier…).

A travers cette action, les habitants demandent un rendez-vous avec le Conseil Général afin de trouver des solutions durables et cohérentes pour le bien vivre de tous.

Une mesure irrecevable

Cette mesure est inacceptable car contraire à l’intérêt des enfants et des familles
pour les raisons suivantes :

sociales : négation de l’implication des structures de proximité (MJC, écoles…) et des parents dans le « vivre ensemble » dans notre quartier. Mais surtout détérioration de la qualité de vie de nos enfants car la reconstruction du lien social perdu ici, sera très difficile sur ce nouveau lieu de scolarisation puisqu’ils n’y résident pas.

économiques : coût pour les familles plus important. L’éloignement du nouveau collège impose l’usage des transports et celui de la cantine créant ainsi une nouvelle charge pour les familles.

écologiques : déplacements pendulaires impliquant pollution, embouteillages, problème de stationnement…

–  familiales : les fratries vont être dispersées sur plusieurs collèges.

rythme des enfants : il sera perturbé et alourdi par ces déplacements, sans compter que ces trajets seront  plus dangereux car moins sécurisés.

Des solutions existent

« Nos enfants n’ont pas à faire les frais du mauvais aménagement du territoire et du manque d’anticipation des pouvoirs publics. Nous demandons des solutions durables : construction, agrandissement d’un collège, requalification d’établissement existant (comme la Cité scolaire internationale) » : c’est en substance ce que demandent les parents dans le texte la pétition.

Contact presse :        contact@collegedeproximite.info

Ce contenu a été publié dans Presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.