Communiqué de presse du 4 avril 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                                      Grenoble, le 04/04/2013

Nouvelle carte scolaire / Grenoble

Incompréhension chez les parents
du collectif « collège de proximité »

Le Conseil Général tiendrait-il un double discours ?
C’est l’impression qu’ont les parents du collectif « collège de proximité ».

Ils pensaient que le Conseil Général de l’Isère était dans un processus de concertation concernant la resectorisation partielle du secteur Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet, Jean-Macé, Jaurès et notamment de l’Ecole Ampère…
Quelle n’a pas été la stupeur des 300 parents signataires de la pétition « collège de proximité » en découvrant les titres de la presse de mercredi qui se font l’écho d’un communiqué du Conseil Général, présentant la résectorisation comme une évidence.

Une réunion sous le signe du dialogue
Lors d’une réunion le 28 mars organisée à l’Ecole Ampère à l’initiative du Conseil Général de l’Isère, Monsieur André Colomb-Bouvard, vice-président avait pourtant engagé le dialogue en insistant sur le caractère non acté de cette mesure. « Nous sommes en phase de consultation auprès des parents d’élèves », a-t-il précisé. Un premier rendez-vous de travail avait même été fixé avec les parents afin d’étudier toutes les possibilités pour garantir le bien-être des enfants de l’ensemble du quartier Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet, Jean-Macé, Jaurès.
Ce rendez-vous est-il un leurre ? C’est la question que se posent aujourd’hui tous les parents.

A propos du Collectif « collège de proximité »
Suite à une volonté du Conseil Général de l’Isère de rediriger pour la rentrée 2013 une partie des élèves de l’Ecole Ampère vers le collège Aimé Césaire (comme ce fut le cas pour l’Ecole Joseph Vallier les années précédentes), un collectif de parents s’est constitué. Objectif : interpeller les pouvoirs publics sur les problématiques liées au nombre de places de collège pour les quartiers Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet, Jean-Macé, Jaurès. Une pétition, qui compte déjà près de 300 signataires, est actuellement en ligne pour informer et mobiliser le plus grand nombre d’habitants de ces quartiers, mais également l’ensemble des acteurs sociaux (MJC, Unions de quartier…). A travers cette action, les habitants souhaitent trouver des solutions durables et cohérentes pour le bien vivre de tous.

Contacts presse : contact@collegedeproximite.info

Pétition « nous voulons un collège de proximité pour nos enfants »

Ce contenu a été publié dans Presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.