Problème de resectorisation près de Toulouse

Nous ne sommes pas les seuls à nous battre pour un collège de proximité. Un exemple près de Toulouse, les écoles Calvinhac et Sarrat ont le même problème que nous : sureffectifs de certains collèges, sous-effectifs d’autres, du coup le Conseil Général propose de déplacer les enfants tout en gardant un collège d’élite avec des sections du conservatoire et de langues dans le secteur. Les mêmes remarques semblent également être faites sur la mixité.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.