Invités à la Mairie le 6 juin 2013

Samedi 4 mai, Michel Destot, Député de Maire de Grenoble, était l’invité de l’émission la voix est libre sur France 3. France 3 proposait à cette occasion de lui poser des questions. Il est clair que les membres du collectifs ne se sont pas fait prier.

Parmi les dizaines de messages, un membre du collectif lui a envoyé le message suivant :

Le projet « Grenoble Presqu’ile » c’est un nouveau quartier de 10000 nouveaux habitants. Si des écoles sont en cours de construction, rien n’est prévu pour les futurs collégiens. L’académie de Grenoble évalue leur nombre à plus de 500. Ne pouvant être accueilli à la cité scolaire internationale Europole, ces élèves iront au collège Fantin Latour, qui est déjà en sureffectif et dont la capacité ne peut être augmentée.

Le Conseil Général envisage des solutions en contradiction avec la politique urbaine prônée par Mr Destot et son équipe municipale. Étrangement la ville de Grenoble semble aujourd’hui absente de l’amorce de débat entre les habitants du secteur 1 et le conseil général. La ville de Grenoble va t’elle s’intéresser à ce sujet et prendre une position forte? Quand et Laquelle? Mr Destot accepterait il de rencontrer des parents du « Collectif Collège de Proximité »?

Aucune question n’a été posé à l’antenne mais,  deux semaines plus tard, le courrier suivant arrivait. Nous sommes donc invités à la mairie pour discuter des problèmes de collège. Seront présents Mme Crifo et M. Bron.

Nous ne manquerons pas d’aborder les problèmes des écoles, centres de loisir et équipements sportifs du secteur ainsi que le cas de la Cité Scolaire Internationale.

Ce contenu a été publié dans Annonce, Réunion, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.