Rencontre avec P. Bron – 7 octobre 2013

Comme nous l’annoncions précédemment, nous avons rencontré P. Bron dans son bureau de la mairie. Nous étions quatre : Pascal Fouque (école Ampère), Laurent Ripoll (école Anthoard), Jérôme Martin (école Buffon) et Eric Mercier (école Chorier).

Introduction

  • P. Bron regrette l’histoire des tweets (il semble ne pas trop comprendre…) et aurait préféré une rencontre avant… Nous rappelons que nos tweets font écho aux communiqués de la ville dans la presse.
  • Il nous demande qui nous sommes (écoles, délégués, fédération) et dans quel cadre nous nous plaçons (opposants municipaux? ou parents d’élèves?)

Rythmes scolaires

  • Comité de suivi : P. Bron est d’accord sur le principe d’un comité de suivi de la mise en place des rythmes scolaires. Ce comité ne peut pas être le conseil d’école, déjà chargé… Il faut déterminer à quelle échelle. Ecole? Sans doute trop petit et difficile à gérer (80 groupe scolaires)… Quartier? possible car articulé autour des MJC. Ceci peut être différent selon les endroits/écoles.
  • Flexibilité : P. Bron aimerait une approche type « système de cantine » où on peut « réserver » ou « se décommander » quelques jours avant.
  • Temps de cantine : P. Bron reconnait que la durée du temps méridien à peut être eu pour conséquence d’augmenter les effectifs. Il n’est pas contre des solutions permettant des entrée/sortie anticipée si cela permet à des parents de récupérer leur enfants et donc de diminuer l’affluence.
  • Référents : ils ont un statut de fonctionnaire, ce qui implique une stabilité
  • Contacts du référent: On doit pouvoir les contacter facilement et régulièrement, par email ou autre (boite aux lettres, cahier de liaison,…).
  • MJC : Pour Ampère, il regrette le fait que la MJC et la ville ne « joue pas ensemble » et dit que la ville a oeuvré pour que cela soit coordonné.
  • Elections : P. Bron ne voit pas comment les rythmes scolaires, à Grenoble, pourrait être remis en cause par la prochaine municipalité (embauche des atsem et référent)
  • Recrutement : La ville est en phase de recrutement d’animateurs visant à palier les problèmes d’absence et d’emploi du temps des étudiants.
  • Ateliers : La récréactive doit prendre son envol avec des atelier de plus en plus intéressant. Maintenant les animateurs commence à être rodé. Un des soucis avec les ateliers de la récréactivité est qu’ils ne doivent pas faire d’ombre aux ateliers payants.
  • Coût: Il nous a rappelé le coût de la réforme : environ 220€/enfant

Nouvelle école du secteur 1

  • P. Bron confirme que l’objet de l’étude n’est pas de savoir si cette école va être créée mais où et sa taille. L’afflux de nouveaux habitants (sur le secteur 1 – hors presqu’île/jean macé) fera que cette école sera peut être moins petite que souhaitée. Un allègement des écoles existantes est également possible
  • Il ne semblait pas au courant du nombre d’appartements en cours de constructions (500) dans le quartier en particulier sur le site Raymond.

Collège

  • Nous avons demandé le soutien de la ville pour l’obtention d’un collège sur le nord de Grenoble.
  • P. Bron a demandé ce que nous pensions de l’option de transformer le collège/lycée Stendhal en collège. Nous lui avons rappelé la position de Colomb Bouvard et du Conseil Général: Aucun collège de plus de 800 enfants !
  • Il a rappelé qu’il y a un projet de collège au sud sur la ZAC Flaubert. Mais qu’il ne résoudrait pas les problèmes du nord de la ville.
  • P. Bron regrette que les infrastructures de proximité dont les écoles notamment ne fasse pas partie des projets ZAC.
  • P. Bron pense que la carte scolaire est impossible à faire bouger pour des raisons politiques sauf à créer des options, notamment internationales, dans des établissements « moins côtés ». Il oeuvre dans ce sens sur Argouge et dans une école de la ville pour le Chinois.
  • Nous avons appris à P. Bron que la DASEN ne voulait plus discuter avec nous, il nous conseille d’interpeller directement le nouveau recteur.

Divers

  • P. Bron a bien reçu la lettre des parents de Buffon : le jeu dans la cour de Buffon va être enlevé (contrairement au souhait de l’équipe enseignante)
  • Diderot/Anthoard va avoir un petit décalage des entrées
Ce contenu a été publié dans Compte-rendu, Réunion, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.