réponse à un mot bien étrange

Un mot bien étrange nous est arrivé le week-end dernier dans la boîte aux lettres de plusieurs d’entre nous, bien que doutant de son authenticité, nous nous permettons d’y répondre. Mme Crifo nous ayant déjà reproché de ne pas être factuel (même lorsque nous lui annoncions les chiffres des effectifs fournis par le conseil général), voici quelques rectifications.

Accueil dans les collèges.

Nous rappelons à Mme Crifo et M. Colomb-Bouvard que nous n’avons jamais douté que l’accueil ne pourrait se faire à la rentrée 2013. Par contre, dire qu’il n’y a pas eu de modification de la carte scolaire, est tendancieux puisque les classes ENA et ULIS (et d’autres sections sports) alors localisées à Fantin Latour ont été redirigées vers d’autres collèges.

Les propos, jugés alarmistes par ce mot, ne concerne effectivement pas la rentrée 2013 mais l’horizon 2020 ! Le conseil général n’a toujours pas répondu à la question « où vont aller les 479 collégiens qui arriveront sur le nord de la ville d’ici 2020 ? ».

Nous rappelons juste qu’il faut entre 5 et 7 ans pour construire un collège (de la prise de décision à la livraison de celui-ci), la décision doit donc être prise maintenant !

Bien évidement, il faudra également répondre pour la rentrée 2014 et les suivantes.

Fantin Latour en sureffectif ?

Effectivement, en ce début de rentrée le collège n’est pas en plein (621 collégiens pour 650 places). Cependant, ce mot oublie de préciser que les collèges Champollion et Aimé-Césaire, eux, sont pleins et qu’ils ont refusé du monde. Ainsi, les collégiens arrivant dans le secteur en cours d’année seront probablement redirigés sur Fantin Latour. D’autre part, comme nous le répétons depuis le début de notre mouvement : « nos enfants ne sont pas des animaux », ce n’est pas parce qu’il y a une place dans la cage qu’on doit absolument la remplir !

Ce contenu a été publié dans Communication, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.