Le collectif s’invite au conseil municipal du 15 décembre 2014

Lors du conseil municipal du 15 décembre 2014, le collectif « Ecoles et collège de proximité » s’est invité au débat, suite à son communiqué de presse. Cet article est le compte rendu relatif au vote de modification des périmètres scolaires des écoles maternelles et élémentaires Joseph VALLIER et Nicolas CHORIER présenté par Falbien Malbet (adjoint aux écoles).

Ce passage est disponible sur la vidéo (à partir de 4h22m55s):

Dans un premier temps Paul Bron (ancien adjoint à l’éducation) intervient pour dire qu’il est d’accord pour voter cette délibération mais s’étonne qu’elle ne s’inscrive pas dans le cadre d’une réorganisation complète de la carte scolaire du secteur avec la création d’une école nécessaire à cet endroit
Il précise en effet que la précédente majorité avait prévu de créer une école au niveau de l’école Saint-Bruno. Il avance même le chiffre de 3M€, achat et rénovation complète pour la création de 5 ou 6 classes.
Il pose donc la question à Fabien Malbet de savoir pourquoi la majorité actuelle ne reprend pas cette idée.

Dans un second temps Matthieu Chamussy intervient pour proposer un amendement permettant d’acter le principe d’une création d’une école sur le secteur 1 qui en a besoin.
Il s’appuie pour cela sur la lecture in-extenso de l’extrait du communiqué de presse paru dans le Dauphiné Libéré du jour et rappelle qu’Eric Piolle, Fabien Malbet et Vincent Fristot avaient signé la pétition demandant la création d’une école sur le secteur .

Après une brève interruption de séance suite à quelques passes d’armes avec Fabien Malbet, ce dernier explique les raisons qui ont poussé à modifier ce périmètre scolaire rappelant au passage l’opération Sardines de 2008 qui avait eu lieu à Nicolas Chorier pour dénoncer déjà les problèmes de place au niveau de cette école. (depuis le texte en en ligne ici)

Paul Bron reprend la parole pour expliquer que ‘il serait bien que tout le monde ne réponde pas aux uns et aux autres comme il est en train de le faire car le conseil municipal traîne en longueur (il est à peu prêt 3h55 du matin lors de cette intervention) et surtout pour reposer la question sur l’école Saint Bruno.

Fabien Malbet reprécise le processus de concertation qui a été entrepris dès le 3 juillet, suivi de la réunion du 10 novembre sur le secteur et enfin le 1 décembre à Nicolas Chorier tout en reconnaissant que les citoyens ont constaté et signalé des erreurs sur les chiffres fournis en entrée des études de prospective relatives aux effectifs scolaires. Il rappelle également qu’une réunion complémentatire aura donc lieu à la mi-janvier pour discuter de cela.
En revanche, il donne comme comme consigne de vote à son groupe de rejeter l’amendement proposé par Matthieu Chamussy au motif que ne connaissant pas les besoins exacts en terme de classes à long terme, aucun budget ne peut être décidé et que cela ne peut donc figurer dans la délibération
Finalement, l’amendement sera voté par l’UMP et le PS et rejeté par la majorité actuelle.
La délibération sera votée par la majorité et le PS, l’UMP s’abstenant.

Le lendemain, le groupe UMP fait une vidéo au Dauphiné Libéré en évoquant cet épisode (à partir de la 38ème seconde, lien vers la vidéo)

Ce contenu a été publié dans Compte-rendu, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.