Les éducateurs de rue du quartier ont besoin de vous.

Les éducateurs de rue du quartier ont besoin de vous.

Nous venons d’apprendre que les interventions des éducateurs du CODASE au collège et dans le quartier allaient être supprimées, en raison d'une baisse de leur subvention, et pour un redéploiement dans d’autres quartiers considérés plus prioritaires.

Cette association, qui bénéficie de financements d’état (car reconnu d’utilité publique) fait intervenir ses éducateurs spécialisés au collège toutes les semaines, pour accompagner des projets avec des jeunes, favoriser l’émergence de la parole et participer à beaucoup de conseils de discipline et les commissions éducatives (première rencontre éducative qui permet de faire le point et de trouver des solutions autres que punitives). Cela leur permet notamment d'entrer en contact avec des jeunes en situation difficile, pour pouvoir les accompagner dans et hors du collège.

Leur regard professionnel sur la situation globale et leurs propositions individuelles sont indispensables pour aider le jeune, la famille et la communauté éducative à trouver des solutions lorsqu’il y a des difficultés au collège.

 

Le budget et la décision de redéployer les interventions du CODASE feront l'objet d'un vote Vendredi 19 décembre dans la journée.

Les professeurs du collège Fantin Latour proposent de se retrouver devant le collège vendredi 19 à midi : une action symbolique pour exprimer leur inquiétude, mécontentement et refus de cette situation.

Les professeurs, les enfants, le collège ont besoin de la mobilisation des parents : venez, même brièvement soutenir le maintien des éducateurs de rue et du collège.

Vous trouverez par ailleurs cette pétition qui circule, si vous souhaitez la signer ou juste lire la lettre des éducateurs :

http://www.petitions24.net/prevention_specialisee_isere_en_danger

Prévention spécialisée Isère en danger

Pour le maintien de vos éducateurs de rue

A ce jour, une baisse des budgets 2016 est prévue pour la Prévention Spécialisée par le Conseil Départemental.

Vos éducateurs de rue tiennent à vous informer de quelles conséquences aura cette baisse :

POUR VOUS CONCRETEMENT C’EST :

  • DISPARITION :

     

    • D’acteurs de proximité à votre écoute et capable d’échanger sur vos difficultés.
    • D’une présence d’adultes ressources en lien avec les jeunes sur le territoire.
    • D’un professionnel qui met en lumière les besoins, les préoccupations et les difficultés des habitants adultes et jeunes.
    • D’un acteur indispensable à l’insertion professionnelle.
    • De professionnel à l’initiative ou en soutien d’action favorisant le vivre ensemble et l’implication des jeunes.
    • Du travail de partenariat et de réseau
  • AUGMENTATION

     

    • Du risque de marginalisation des populations, des inégalités et d’isolement des quartiers.

PARCE QUE NOTRE ACTION EST D’UTILITE PUBLIQUE

  • Nous amenons les jeunes à devenir des citoyens de demain
  • Nous soutenons des populations en marge dans leur accession aux droits communs.
  • Nous sommes un des liens entre les politiques et les habitants
  • Nous œuvrons quotidiennement en proximité sur les territoires de vie des jeunes et de leurs familles
  • Nous adaptons à chaque situation le travail partenarial.

PARCE QUE LA PREVENTION SPECIALISEE PERMET D’ACCOMPAGNER ET DE SOUTENIR UNE POPULATION QUI EST BIEN SOUVENT MISE SOUS SILENCE.

  • Nous soutenons les jeunes et leurs familles qui sont en demande
  • Nous valorisons et soutenons les compétences des jeunes, et favorisons leur pouvoir d’agir
  • Nous préservons le lien intergénérationnel
  • Nous sommes un relais et un soutien aux partenaires

Pour que la prévention spécialisée n’appartienne pas au passé, nous vous invitons à nous soutenir :

http://www.petitions24.net/prevention_specialisee_isere_en_danger

Ce contenu a été publié dans Annonce, Collège, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.